Après la séance de rencontre avec monsieur Hubert la semaine dernière, la classe est revenue vers son objectif n°2 : la rédaction d'une biographie complète sur une personne. La classe a rapidement été divisée en deux groupes, ceux qui travaillent sur un ancêtre de leur famille et ceux qui travaillent sur un mort pour la France du canton.

Le groupe 1 est allé en salle informatique afin de commencer directement la rédaction de la biographie. Avant de commencer effectivement, le but était de trouver une accroche pour inciter le lecteur à lire la biographie. Pas facile à comprendre pour un élève malgré le travail effectué il y a deux semaines. La lecture des biographies des élèves passés par le Club les années précédentes a permis de rendre l'idée bien plus compréhensible : les cinq premières commencent de manière stéréotypée, prénom, nom, date et lieu de naissance point. Par contre, la sixième a un début différent, elle attire l'attention. Non que le contenu soit meilleur dans un cas que dans l'autre. Mais 24 biographies qui commenceraient de la même manière auraient un effet désastreux pour le lecteur : l'impression de toujours lire la même chose.

Les élèves ont compris le principe : ils ont tous trouvé des idées originales et certains ont su apporter une touche personnelle très réussie. Pieds gelés, photo de classe, souvenirs de famille, événement, conditions du décès ont été des pistes choisies. L'avantage de la salle informatique est qu'elle a permis aussi de montrer quelques possibilités offertes par internet dans la localisation précise des lieux, la recherche des actes d'état civil.

Le groupe 2 resté dans la salle a aussi trouvé des pistes intéressantes, en particuliers sur un titre à la biographie pour certains. Cependant, comme nous l'avions déjà constaté une fois, le passage à l'écrit "papier" est nettement moins efficace que le passage à l'écrit sur ordinateur. D'autant plus que la maigreur des informations des fiches matricules rend le travail sur l'accroche plus difficile. Les élèves sont donc en attente d'autres sources... qui leurs seront fournies dès la semaine prochaine.

 

Jérémiah est passé d'élève en élève afin de relever les lieux de naissance et de décès. Son objectif est de créer une carte avec ces données permettant d'accéder aux biographies pour le site du collège.

La semaine prochaine, malgré la réduction de l'effectif en raison du voyage en Angleterre, les élèves présents continueront leur travail, tous en salle informatique cette fois-ci.

B. C.