Après plusieurs mois de recherches généalogiques, il est enfin possible de cueillir les fruits d'un labeur parfois difficile. En ce mardi 2 février 2010, pas de neige sur les routes ni d'épidémie pour empêcher la sortie pédagogique.

Deux heures trente aux Archives départementales
Après une heure de car, arrivée aux Archives vers 13h40. Nous y avons été accueillis par messieurs Sourty et Feuvrier. Après la dépose des sacs et des vestes, les élèves ont écouté les consignes : crayons à papier exclusivement, ne pas écrire ou s'appuyer sur les registres. Ensuite chacun a trouvé une place,  a attendu la distribution des registres et s'est mis au travail.

Info14a

Tous n'ayant pas une fiche à recopier, quelques élèves ont travaillé sur les registres des engagés volontaires de 1914.

Info14c

La majorité du temps a été consacrée à la copie des fiches matricules. Tâche très longue en raison d'une écriture parfois difficile à déchiffrer, à des formulations et des abréviations typiques mais inconnues des élèves.

Info14b

Recherches de dernière minute :
Toute l'équipe tient à saluer l'accueil, la disponibilité et la réactivité des collègues qui nous accueillent chaque année aux Archives. La liste des recrues potentielles a été envoyée la semaine dernière aux Archives. Certaines n'ont pas été trouvées (personnes n'habitant plus dans la Sarthe à 20 ans). Cela a permis de préparer une a activité complémentaire pour les élèves qui auraient terminé leur copie avant les autres. Mais ce matin encore, Charlène a reçu deux réponses à ses demandes d'acte de naissance, ouvrant la piste pour deux nouvelles recrues. Elle a pu suivre M. Sourty dans le magasin pour chercher elle-même le dossier de ces deux ancêtres.
Et puis deux soldats n'avaient pas été trouvés avec les informations données par mail alors qu'il était certain qu'ils étaient du bureau de recrutement du Mans. Et bien, après une nouvelle vérification, il s'est avéré qu'il y avait eu une erreur dans la lecture du numéro matricule, ce qui a permis de récupérer deux nouvelles fiches.

Venir aux Archives pour prendre conscience du patrimoine :
La fin de notre sortie a été consacrée à une visite des archives et une explication succincte de son fonctionnement.  Nous n'en disons pas plus car sur ce sujet et l'organisation de la recherche dans les archives, Camille B. qui a suivi Charlène puis le groupe avec son crayon et son appareil photo, est en train de préparer un article sur le sujet qui sera publié à la suite de celui-ci.

Bilan de la recherche :
Les élèves n'ont finalement pas eu le temps de travailler beaucoup sur les 9 documents originaux que proposaient nos collègues et donc n'ont pas pu compléter le petit questionnaire (de trois pages...) qui avait été préparé par leurs professeurs. Mais là n'était pas l'essentiel. Ils ont pu retrouver les informations pour 19 ancêtres sarthois sur les 26 trouvés, dont celui de Jules Touchet, l'auteur de la correspondance sur laquelle ils travaillent.
Ne reste plus qu'à en faire les biographies. Et dans la mesure où les fiches avec peu d'éléments ne sont qu'au nombre de trois, il va y avoir beaucoup à raconter !

BCD.